penser Service global pour les Ordinateurs Personnels

Partenaires : LAAS, IRIT, SYSFERA, QoS Design, DEGETEL


L’objectif de ce projet est de construire un modèle de fonctionnement hybride pour l’informatique des particuliers comme pour celle du monde professionnel mélangeant les avantages des modèles d’installation/gestion locale des machines, des logiciels et l’accès à des services distants. C’est un modèle pour la partie service proche du cloud computing où les ressources mises à disposition sont celles de l’utilisateur, celles d’autres particuliers ainsi que les ressources des « data center ». Dans ce type de fonctionnement deux cas seront traités :
 le particulier qui souscrit un abonnement type ADSL lui permettant de recevoir une machine de type PC « léger » que nous appellerons par la suite terminal (i.e. disposant d’une configuration raisonnable). Il connecte son terminal et choisit les applications auxquelles il veut accéder. Certaines seront payantes car liées à des licences, d’autres seront libres.
 Pour le professionnel, le principe est le même si ce n’est que les logiciels installés ou accessibles seront définis par l’administrateur éventuellement et que l’on doit pouvoir reproduire un modèle de configuration similaire de configuration pour un groupe de machines.
Dès lors, ces logiciels sont accessibles pour l’utilisateur avec de façon transparente : soit des accès distants à un centre de calcul (« Data Center »), soit une utilisation en local sur sa machine du logiciel, soit enfin un accès aux ressources non utilisées d’un autre particulier dans un esprit d’économie d’énergie. L’ensemble de l’architecture logicielle comprenant le système d’exploitation de chaque machine est déployé, administré et optimisé par le fournisseur de services de manière totalement transparente pour le particulier.
Nous nous proposons d’étudier, d’outiller et de mettre en oeuvre un prototype d’abonnement de type machine+système d’exploitation+logiciel. Le projet doit déboucher sur une première expérimentation avec un panel d’utilisateurs de type étudiants et des services liés à ce public (logiciels utilisés en enseignement, outils de partage et de communication, etc.).
Le projet va aborder différentes thématiques que l’on peut classer en cinq familles :
 La mise en oeuvre de services à travers des machines virtuelles,
 La gestion autonome de ce système distribué,
 La gestion du réseau et de la QoS,
 L’économie d’énergi,
 La modélisation-dimensionnement de la plate-forme.
Tous ces points seront confrontés au passage à l’échelle et constituent en soi un verrou à lever, car nous souhaitons pouvoir gérer plusieurs centaines de milliers d’utilisateur aisément. Nous souhaitons instancier ce modèle de fonctionnement sur de grandes sociétés, de gros établissements d’enseignement ou bien encore des fournisseurs d’ADSL.